Vagabondages
cours de théâtre à Lyon, atelier théâtre à Lyon

Vagabondages invitée aux « Dialogues en humanité »

Début juillet 2019, Vagabondages a été invitée à présenter dans le cadre du festival citoyen des « Dialogues en humanité » sa création Azaria, passager de l’exil.

 

Azaria, passager de l’exil, un spectacle créé et interprété par des enfants apprentis comédiens de Vagabondages sous la direction de Candice Tissier

« Tu crois que ma vie va t’apprendre quelque chose, mais ma vie, comme la tienne, est parsemée de manques. Tu as raison : un nom sur une pierre ça ne dit rien des douleurs et des joies et les cimetières sont remplis d’anonymes ». Wajdi Mouawad

A l’origine, nous avions décidé de travailler autour de la question de l’identité, à la fois cruciale et obscure. Alors qu’elle interroge plus que jamais dans le déchaînement du monde contemporain, comment pouvons-nous l’approcher par le théâtre ? Avec les enfants, nous l’avons abordée sous l’angle de l’exil et de l’immigration, à l’origine d’identités fracturées.

Notre personnage, Azaria, est sorti tout droit d’une photographie de Sebastiao Salgado et de l’imagination des enfants pour venir nous raconter son histoire. C’est celle d’un jeune garçon soudanais d’environ 15 ans qui porte en lui ses souvenirs, son passé et ses rêves, et qui rejoint la France. A travers son destin, nous avons souhaité approcher nos identités déracinées, déchirées, recomposées. Qu’est-ce que partir, quitter son monde et sa culture pour aller dans un autre pays ? Qu’est-ce qu’on emporte avec soi et comment vivre cet arrachement ?

Entièrement écrit à partir d’éléments nés du plateau et de textes existants – poésie, théâtre, récit – Azaria, passager de l’exil, place l’enfant au cœur du processus de création artistique.

Le spectacle est présenté en juin 2018 à l’Acte 2 Théâtre dans sa première version puis en juin et juillet à l’Acte 2 Théâtre et aux Dialogues en humanité dans sa seconde version.

Galerie
photos